Entrepreneurs et Consommateurs solidaires

Lorsque je tombe sur une page ou un site qui propose des produits africains, je suis carrément hypnotisée. Je scrute la page ou le site avec engouement et passion et forcément, je veux connaître qui est derrière ces créations. En effet, cela me montre que certains d’entre nous ont pu mettre sur pied un projet viable et m’encourage à persévérer dans les miens.

Mais souvent je me retrouve ensuite dubitative. Même si j’admire les entrepreneurs à l’origine du projet, je ne consomme pas leurs produits. Alors que pour les marques occidentales bien connues, je me pose pas de question de si je vais acheter ou pas car la décision d’acheter est déjà prise avant même que je consulte le site.

Je me suis alors posée la question de pourquoi je ne consomme pas des articles africains (vêtements/accessoires)?

Plusieurs réponses me sont venues à l’esprit lorsque je me suis intéressée à différentes marques de vêtements.

1.Manque de visibilité dans les médias

Nous sommes habitués à consommer des produits qui ont de la visibilité et des marques qui ont de gros moyens de promotions. Les marques africaines sont souvent moins visibles dans les médias/journaux. Heureusement avec les réseaux sociaux, certaines marques arrivent à capter un nombre important de followers qui sont également de potentiels consommateurs. C’ est le cas notamment de Afrikrea, présente sur les réseaux sociaux et propose des produits originaux d’autres créateurs africains. Il est possible ainsi de cliquer en dessous d’une photo pour directement accéder au site de la marque qui nous intéresse. Afrikrea a également un site : https://www.afrikrea.com/, sur lequel il est possible de consulter et d’acheter des centaines d’articles avec des tissues et des motifs africains.

2. Prix non démocratiques

La plupart des sites avec des articles africains proposent des prix qui commencent par 30 € et plus. Le prix est justifié. Je le conçois bien car ce sont des créations et non des vêtements d’usines. Ajouter à cela les frais d’exportation, les taxes etc.

Ceci dit, je fais partie de cette nouvelle génération de jeunes africains (citoyens du continent ou issue de la diaspora) qui ont un pouvoir d’achat, qui est également conscientisée et désireuse de participer au développements de l’Afrique et des africains car elle ne supporte plus de constater sans rien faire le déclin de l’Afrique. Il m’arrive de temps en temps d’acheter ces articles aux prix non démocratiques. Mais mon acte revient à du militantisme. Militantisme que je ne peux appliquer à chaque fois que je veux acheter une chose car au fond il s’agit surtout de se faire plaisir avant de participer à la promotion d’un vendeur. Et souvent, le problème quand on achète ainsi, on est pas convaincu de la valeur de la marque et on ne devient jamais un client régulier, alors qu’il s’agit de participer à l’économie de manière durable et profitable.

3. Être Convaincu par une marque

Un client convaincu par une marque est un client régulier qui, en plus, sera plus sensible à la promotion car le cerveau ayant enregistré une bonne expérience avec cette marque, sera plus réceptif à la visibilité de la marque.

Autre avantage : pour un client convaincu il n y a qu’un pas pour passer de consommateur à investisseur. Et ce n’est pas moi qui le dit. Les spécialistes dans l’investissement recommandent de commencer à investir dans les entreprises dans lesquelles la famille et les amis aiment consommer.En effet, c’est un bon indicateur d’une entreprise qui va rapporter sur le long terme car il y’a une demande et des consommateurs convaincus. Il s’agit donc d’un win/win: entreprise convaincante =clients satisfaits.

4. Articles pour tout types d’exigences

Comme nous avons pu le constater, le prix n’est pas un critère très avantageux. Je me tourne vers d’autres éléments qui peuvent me convaincre d’être une consommatrice régulière.

Il s’agit tout d’abord de proposer des articles qui correspondent à tous les degrés d’exigences. Si dans les marques africaines, on retrouve souvent des articles wax, standards. A savoir, qu’ils sont colorés, souvent avec des formes typiquement africaines (ce qu’on aime), notre génération souvent culturellement mixée veut pouvoir porter des habits africains mais qui proposent un large éventail de formes et de couleurs qui peuvent même parfois s’inspirer de la mode occidental, tout en gardant un coté africain. Pour ma part, j’aime les formes épurées, droites et je veux porter des vêtements africains sans tout le temps avoir l’air d’un arc-en-ciel. Il est vrai que porter de la couleur fait parti de notre identité africaine mais elle ne doit pas nous y enfermer. D’autres horizons inexplorés nous attendent. Autrement dit, il nous faut des produits standards/traditionnels, mais également des produits moins standards : de luxe/pour le travail. Mais aussi pour tous les goûts(le sexy/ l’épuré/l’élégant)

Moshions
Tenue de travail
Moshions
élégance
Haute couture

5. Idéologie derrière la marque.

Après avoir été convaincu qu’en achetant le produit, on se fait plaisir. Afin d’éradiquer tout doute restant, il est toujours bien de consulter la rubrique “about us/about the company ”. Ainsi, vous connaîtrez la raison d’être d’une marque. Si vous êtes comme, moi fan de belles histoires parlant de jeunes entrepreneurs qui collaborent avec des coopératives locaux pour fabriquer leurs articles. Alors une raison noble, en raccord avec vos valeurs, vous convaincra d’acheter. Seul problème est que certains sites ne développent pas de manière élaborée la raison d’être de la marque. Ainsi, même si la marque propose des articles intéressants, si vous vous revendiquez être consommateur responsable et conscientisé, vous déchantez et vous vous désintéresserez de la marque.

Description d’une marque

En effet, les articles sur la raison de la marque sont parfois brefs et ne racontent rien sur la marque. De plus dans les différentes promotions qui sont faites par les marques, on ne retrouvent pas l’idéologie de la marque : derrière une image, au moyen d’un slogan, un texte descriptif de la photo de promotion. Cela réduit toute chance de capter l’intention du client potentiel de manière durable au milieu des milliers d’information que les personnes connectées voient ou écoutent tous les jours.

Ainsi si je suis convaincue, j’achète la marque. Mais il ne s’agit pas de s’arrêter en si bon chemin, il est également nécessaire de participer à la promotion et de montrer de la solidarité aux entrepreneurs. De cultiver cette culture d’entraide afin de booster la développement de nos entrepreneurs, nos créateurs et de consommer des articles choisis de manière responsable. Consommer responsable, c’est aussi privilégier des entreprises qui placent au centre l’humain et non le profit uniquement. En s’informant un peu, on est capable de tracer les entreprises qui se battent pour promouvoir le savoir faire des locaux à travers leurs projets, et en cela qui participent à l’amélioration de la qualité de vie des africains. C’est une idéologie de consommation qui est souvent négligé car elle demande une réflexion absente dans nos sociétés modernes. Il faut le rappeler et chacun d’entre nous est capable à son échelle d’apporter une pierre à l’edifice d’une entreprise panafricaine à travers ses réseaux, le bouche à oreille, l’achat d’un produit et l’investissement. Mais il faut être convaincu.

Alors osez être convaincu par les entreprises panafricaines.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s